Les types de placement

Choisir l’assurance vie selon le profil d’épargnant

assurance vie selon le profil d’épargnantEn fonction de vos objectifs, vous êtes libre de choisir soit un contrat d’assurance vie en unité de compte soit un contrat en euros. Un contrat en unité de compte répond aux préoccupations des épargnants qui cherchent essentiellement à exploiter au maximum les performances des marchés financiers. Le rendement est plus conséquent mais en contrepartie, le risque de perte en capital est lui aussi plus grand.

Si vous préférez ne pas subir les fluctuations de la Bourse, la solution de l’assurance vie en euro devrait parfaitement vous convenir car ce contrat vous assure une garantie totale en capital.

Le contrat sécurisé en euros

Fonctionnant sur le principe d’un compte d’épargne rémunéré, le contrat d’assurance vie mono-support en euros représente un placement sans risque et garantit la totalité de votre capital. En effet, la compagnie d’assurance vous rembourse une somme égale au montant des versements augmentée des intérêts capitalisés au moment de l’échéance du contrat. Chaque année, votre compte se voit renflouer des intérêts exactement de la même manière que sur un livret d’épargne.

Dans le cas où ils ne vous sont pas versés immédiatement, l’effet cliquet de l’assurance vie garantit que les intérêts vous sont définitivement acquis. Ces intérêts s’ajoutent ainsi au montant de votre épargne pour produire à leur tour des intérêts. En contrepartie, les perspectives de rendement d’un contrat assurance vie en euros sont généralement plus faibles que celles d’un placement investi sur des supports plus risqués en fonction des conditions de marché. Enfin depuis début juillet 2014, vous avez l’opportunité de transformer votre contrat d’assurance vie en contrat Euro-croissance en vue de contribuer de façon optimale au financement de l’économie française. En vous engageant au minimum pendant huit années, vous êtes certain d’avoir un rendement bien supérieur à celui des fonds en euros classique, d’autant plus que la fiscalité avantageuse de l’assurance vie est maintenue jusqu’au terme du contrat.

Le contrat rentable en unité de compte

contrat rentable en unité de compteEn optant pour un contrat en unités de compte, vous choisissez sur quels types de supports vous désirez placer votre épargne. C’est pour cela que ce genre de contrat est qualifié de contrat multi-support. Ainsi, il associe un fonds en euros sur le principe identique au contrat en euros et des unités de compte avec divers rendements selon le profil de risque, ce qui permet de se constituer et de gérer une épargne diversifiée au sein d’une enveloppe unique. Les supports d’investissement des unités de compte sont soumis à la variation des marchés financiers aussi bien à la hausse qu’à la baisse, vous exposant au risque de perdre une perte de votre capital.

Par ailleurs, un nouveau contrat en unité de compte a été instauré le 1er janvier 2014, il s’agit du contrat Vie-génération, offrant aux adhérents un avantage fiscal concernant les droits de succession. Pour bénéficier d’un abattement de 20 % applicable avant l’exonération de 152 000 euros sur la part transmise en cas de décès survenant à compter du 1er juillet 2014, au moins un tiers des actifs doit être investi dans les sociétés contribuant au financement du logement social ou intermédiaire comme les bailleurs sociaux, dans les entreprises non-cotées, ainsi que dans l’économie sociale et solidaire. Instauré par la loi de finances pour 2005, l’assurance vie NSK est un contrat multi-support exonéré d’impôt sur le revenu après huit ans d’existence. Sa particularité réside dans l’obligation d’être composé de 30 % d’actions ou de titres au minimum, mais sa fiscalité avantageuse attire de plus en plus d’épargnants.

Les types de placement
5 (100%) 1 vote