L’assurance vie concerne plus d’un tiers de l’épargne en France

L’assurance vie s’est affirmée au cours des derniers mois comme le placement préféré des Français, bien avant le plan épargne logement et le plan épargne retraite. De nouveaux chiffres confirment encore le succès de l’assurance vie.

Un placement privilégié

épargne en FranceUne enquête réalisée par l’institut YouGov pour la banque en ligne Fortuneo en janvier 2015 affirme que plus d’un Français sur deux, soit 51 %, plébiscitent l’assurance vie pour épargner. En analysant les chiffres affichés par la Banque de France pour la fin de l’année 2014, le taux d’épargne des Français est remonté, démontrant que les foyers de l’hexagone souhaitent effectuer plus d’économies en 2015. Selon le sondage, 34 % ont la volonté d’épargner par précaution et 16 % pour investir ensuite.

Par rapport à l’année 2013, les Français auraient épargné davantage avec un taux de 15,5 % et un encours total de 4 259 milliards d’euros pour l’ensemble des placements financiers en France. Parmi la totalité de l’encours en placement financier, 37 % représentent des placements en assurance vie, soit plus d’un tiers. La hausse demeure toutefois modérée car le taux d’épargne des ménages français était de 15,4 % en 2013. En conséquent, la France se place en deuxième position dans le classement des pays épargnant le plus en Europe, juste derrière l’Allemagne avec un taux d’épargne de 16 %. L’Italie suit difficilement avec 11 %, puis l’Espagne à hauteur de 10 % et la Grande-Bretagne pour 6 %.

Au total, 4 259 milliards d’euros se retrouvent placés en assurance vie. 1332 milliards d’euros constituent le fonds euros et seulement 259 milliards sont placés en unités de compte. Ce résultat prouve que les Français préfèrent ne pas prendre de risques et bénéficier d’un rendement moins fort mais sécurisé. Néanmoins, ce rapport devrait évoluer dans les mois qui viennent puisque la Banque de France indique un réel rebond des investissements en unités de compte pour le début de l’année 2015. Ce regain d’intérêt coïncide en toute logique avec la légère chute des investissements en fonds euros, dont la rémunération est devenue encore moins avantageuse.

Une épargne intéressante

Entre les divers produits d’épargne proposés par les établissements financiers, l’assurance vie est jugée la plus intéressante, avec 72 % des personnes interrogées qui lui donnent la note de 5 ou plus sur 10. Le Plan Épargne Logement arrive en deuxième position, ensuite le Plan Epargne Retraite, les livrets rémunérés, les comptes titres permettant d’investir en Bourse, puis en dernière position le livret A actuellement rémunéré à 1 %.

L’assurance vie rassure les Français car il s’agit d’un produit financier facile à comprendre pour un tiers des personnes sondées. Pour 28 % des Français, les avantages fiscaux de l’assurance vie constituent un atout unique, inspirant confiance à 25 % des épargnants. Les Français privilégient l’assurance vie d’abord par précaution. En effet, 58 % des particuliers épargnent avant tout pour faire face aux imprévus et aux coups durs. Ensuite, 58 % des 45 à 54 ans voient en ce produit financier une solution parfaite pour préparer la retraite. Quant aux 35 à 44 ans, 27 % s’en servent pour investir dans un projet immobilier. Enfin, 37 % des plus de 55 ans ont l’objectif de contracter une assurance vie pour transmettre un patrimoine.

Evaluez cet article