L’assurance vie, le placement préféré des Français

le placement préféré des FrançaisAvec la baisse des rendements et le durcissement de la fiscalité, de nombreuses menaces planent sur le secteur de l’assurance vie. Et pourtant, ce placement rassurant a affiché une forte hausse en avril 2015 pour le seizième mois consécutif et s’impose donc comme le produit favori des Français avec 72 % d’adeptes, au détriment du Plan Épargne Logement et du livret A de moins en moins attractifs.

La réponse à de multiples objectifs

Les contrats d’assurance vie possèdent encore de sérieux atouts pour séduire les épargnants qui l’apprécient pour valoriser un capital, préparer la retraite, se constituer une épargne à long terme par précaution, ou encore pour transmettre un patrimoine à leurs proches. En pleine crise financière, mieux vaut être certain de récupérer les bénéfices et le support en euros permet d’être certain de ne pas perdre le capital investi. Ainsi, le succès de l’assurance vie ne s’est jamais démenti et ce constat est d’autant plus valable depuis que le taux du livret A s’est trouvé réduit à 1 % en juillet 2014. Le Plan Épargne Logement en subit également les conséquences. Son taux ayant été revu à la baisse en février, il atteint actuellement 2 %. Les Français n’ont donc pas hésité longtemps à retirer les fonds pour les déposer sur un contrat d’assurance vie dont les performances restent supérieures à celles des produits d’épargne de court terme.

Une collecte généreuse

Les Français font confiance à l’assurance vie au point qu’en janvier 2015, les dépôts ont été nettement supérieurs aux retraits pour le treizième mois consécutif avec 2,3 milliards d’euros en plus. Entre janvier et mai, ce produit de placement séduisant a enregistré une collecte nette de 8,8 milliards d’euros alors qu’elle avait été négative de 3,6 milliards sur l’ensemble de l’année 2012. Au total, 1558,7 milliards d’euros étaient déposés sur ces contrats à fin avril. Il faut dire que les taux de rémunération de l’assurance vie demeurent très attrayants et peuvent atteindre 4,7 %, soit quatre fois plus que son concurrent direct le livret A. Avec un tel rendement et même en tenant compte de la faible inflation de ces derniers temps, le rendement réel avoisine 3,90 %, ce qui représente un taux record, inégalé depuis dix ans selon les spécialistes financiers.

Un placement souple et une fiscalité toujours avantageuse

Malgré les taux des fonds en euros qui ne font que baisser, aucun autre placement financier ne permet autant de souplesse, en choisissant entre un fonds garanti et une multitude d’unités de compte. Bien que la fiscalité de l’assurance vie soit ébréchée puisque les rendements dépendent en grande partie de l’évolution des marchés financiers, elle reste plus intéressante que celle des autres produits d’épargne de long terme.

L’assurance vie, le placement préféré des Français
Evaluez cet article