Les maladies courantes chez le perroquet

perroquet maladies Les perroquets peuvent contracter de multiples maladies qui peuvent être très contagieuses et mortelles. Dans la nature, un perroquet malade est un oiseau mort puisque s’il se montre faible, il sera immédiatement pourchassé par des prédateurs. De ce fait, votre fidèle compagnon aura l’instinct de vous cacher le plus longtemps possible sa maladie et ne présentera pas forcément des symptômes. De ce fait, le moindre changement dans son comportement doit vous alerter.

Vous devez observer son alimentation et sa façon de boire, son sommeil, sa respiration, son plumage ainsi que ses fientes. Gardez toujours auprès de vous le numéro de téléphone du vétérinaire aviaire le plus proche de chez vous et en cas de l’apparition de l’un de ces troubles, appelez-le sans attendre. Vous accélérerez le processus de diagnostic et de traitement si vous êtes capable de décrire au vétérinaire les problèmes de santé de votre perroquet.

Psittacose ou chlamydiose

La psittacose est la maladie des perroquets la plus redoutée car il s’agit d’une maladie contagieuse de l’animal à l’homme, qui dégénère en zoonose. Diarrhées, vomissements, conjonctivites, somnolence, difficultés respiratoires, anorexie et nervosité sont des signes qui ne trompent pas.

Cette pathologie est essentiellement favorisée par le stress et le manque d’hygiène. L’être humain peut est contaminé en inhalant les poussières, le duvet cloacal ou les sécrétions nasales du perroquet. L’affection se transforme alors en grippe et s’aggraver en donnant de la fièvre, une bronchopneumonie ou une infection du myocarde.

Aspergillose

Cette maladie respiratoire touche principalement les Gris d’Afrique et les Amazones. Elle prend la forme d’une mycose qui s’installe dans les poumons lors de la prise d’un traitement antibiotique prolongé ou d’une baisse d’immunité en cas de malnutrition ou de stress.

Le perroquet est abattu, a de la diarrhée, maigri et souffre d’une sinusite. Il est contraint de respirer avec le bec ouvert, en s’étirant le cou et les ailes. L’oiseau perd l’appétit et peut cesser de parler et de chanter. Sa voix peut également être modifiée.

Candidose

Cette pathologie causée par le champignon candida albicans attaque le système digestif et peut entraîner une infection de la bouche. Le perroquet reste prostré dans un coin et refuse de s’alimenter. Il a de la diarrhée et maigrit. Une déformation du bec et parfois des problèmes neurologiques peuvent apparaître.

Colibacillose

La colibacillose est une maladie bactérienne provoquée par l’agent Escherichia Coli qui peut atteindre plusieurs organes. Vomissement, diarrhée, amaigrissement, anorexie, tremblements, torticolis, manque de coordinations des mouvements, stérilité, pontes d’œufs trop petits, œufs à la coquille molle sont autant de symptômes qui doivent vous pousser à consulter un vétérinaire.

Avitaminose

perroquetFréquemment due à des troubles de la nutrition et à l’absence de certains fruits et légumes frais, cette maladie intervient lorsque le perroquet a une carence trop importante en vitamine A. Des dépôts blanchâtres épais s’étalent dans la bouche et l’oiseau peut souffrir de fractures à cause de ce manque en vitamine qui fragilise les os de votre compagnon à plumes.

Maladie de Pacheco

Cette affection virale liée aux importations d’animaux exotiques est l’une des plus appréhendées par les propriétaires de perroquet. L’herpès provoque d’importantes lésions au foie, pouvant conduire en quelques jours à la mort. Si votre fidèle ami présente un mal-être général et souffre d’une diarrhée jaunâtre caractéristique, vous devez immédiatement prendre rendez-vous chez votre vétérinaire.

Maladie du bec et des plumes

Couramment appelée PBFD (PsittacineBeak and Feather Disease), cette pathologie virale est causée le circovirus qui provoque de graves altérations de plumage en plus de fréquentes hémorragies à la base des plumes. Le bec et les griffes de l’oiseau déplumé, surtout des cacatoès et des inséparables, peuvent également être plus fragiles et pousser anormalement. Le système immunitaire du perroquet est affaibli et votre compagnon est plus sensible à n’importe quelle infection.

Les maladies courantes chez le perroquet
Evaluez cet article